z

Nous avons besoin de votre soutien...

L’association met en place un programme de post urgence pour venir en aide aux familles sinistrées des incendies qui ont occasionné de très nombreuses victimes. Du gros matériel et équipements neufs seront acheminés par semi remorques dans la région de Leiria, au cours de cet été.

Les dons financiers utiles au développement des actions menées dans le cadre de ce programme sont versés dans un compte spécial « PARTAGENCE - SINISTRÉS PORTUGAL » ouvert par l’association (banque Crédit Mutuel). 

Les dons peuvent être effectués par chèque ou par virement bancaire (voir ci-dessous).

Pour un don en ligne Cliquez ici

flayer

Partagence démarre un programme d'aide aux sinistrés des incendies

Une semaine après le début des dramatiques feux de forêt qui touchent le centre du Portugal, il subsiste encore d’importants foyers d’incendies. On déplore à ce jour plus de soixante victimes décédées et près de 200 blessés. De nombreuses habitations ont été ravagées par les flammes mettant à la rue des familles qui vont devoir reconstruire ou trouver un nouveau logement. Partagence a décidé de leur venir en aide, comme elle l’a entrepris pour de nombreux sinistrés d’inondations, en France, ces deux dernières années.

Une fois encore, grâce à la solidarité de ses entreprises partenaires et de bien d'autres qui la rejoindront, elle va envoyer au courant de cet été deux ou trois semi remorques de matériels et équipements neufs (essentiellement du mobilier et des produits aidant à la reconstruction). Cette mission est réalisée en lien avec les autorités locales portugaises, des organismes portugais reconnus en France et des membres de la communauté lusitanienne en Ile-de-France.

Nous sommes en contact avec cinq communes parmi celles qui ont été touchées par ces incendies. Des responsables municipaux sont en train de nous remonter les données nous permettant d'évaluer notre première aide (nombre de maisons détruites, nombre de familles sinistrées...). À l'évidence, ils sont sensibles à la particularité des actions de Partagence. La première d'entre elle sera la mise en place d'une plateforme logistique permettant la réception et le stockage de nos dotations, avant les épisodes de distribution.

 

portugal 3

 

Un compte spécial « PARTAGENCE - SINISTRÉS PORTUGAL » est ouvert par l’association auprès de son acteur bancaire afin d’y recevoir des dons permettant l’organisation de cette aide de post urgence (collecte, acheminement des dotations matérielles, stockage avant distribution sur place par l’association). 

Les dons peuvent être effectués :

- Par chèque libellé à l’ordre de "PARTAGENCE - SINISTRÉS PORTUGAL" et à adresser à Partagence, 57 rue de Rivoli, 75001 Paris,

- par virement bancaire au compte "PARTAGENCE - SINISTRÉS PORTUGAL" : IBAN FR7610278060450002098930414 - BIC : CMCIFR2A

- par versement en ligne sur notre site. Cliquez ici

 

portugal 2

 

Un an après la crue, une soirée pour partager

Un an après les inondations, Partagence a organisé une soirée d’échange et de partage avec et pour les familles sinistrées qu’elle a aidés.

Près de 140 personnes ont répondu à l’invitation de Partagence le 2 juin dernier pour « commémorer » la catastrophe de l’an passé.

Organisée en partenariat avec l’Institut pour l’Histoire et la Mémoire des Catastrophes (IHMEC) et avec le soutien de la commune de Saint-Mammès (sud Seine et Marne) fortement touchée par la crue, cette soirée sur le thème « Témoigner pour (se) reconstruire ensemble » a été l’occasion de revenir sur cet événement dont les stigmates physiques et psychologiques sont encore toujours présents aujourd’hui.

Une conférence-débat

Après la projection d’une courte vidéo reprenant les témoignages de plusieurs sinistrés (bientôt disponible), la manifestation s’est articulée autour de quatre interventions :

  • Serge Tisseron, psychiatre et président-fondateur de l’IHMEC, a rappelé l’importance des témoignages individuels pour construire une mémoire collective à transmettre aux générations futures
  • Bernard Gallois, écrivain et auteur de « La crue de juin 2016 », ouvrage regroupant une quarantaine de témoignages de sinistrés ou de personnes ayant vécu la catastrophe dans le sud Seine-et-Marne (à paraître fin juillet).
  • Claude Frégeac, délégué général de Partagence qui a expliqué la démarche et l’action de l’association auprès des victimes de cette crue comme de celle ayant ravagé des communes des Alpes-Maritimes, quelques mois auparavant.
  • Yves Brument, maire de Saint-Mammès, en première ligne dans la gestion de la crise l’an dernier, est revenu sur l’impact de la catastrophe dans sa commune et le travail effectué avec les sinistrés les mois qui l’ont suivi. Cliquer ici.

Photo 1 2 juin

La parole aux sinistrés

Les sinistrés, petits et grands, ont également pu s’exprimer sur un mur de paroles et dans les pages d’un livre d’or ainsi qu’en partageant leurs photos prises au moment de la crue qui ont été projetées lors de la soirée.

Un grand merci à Alice, son mari et à Eliot pour leur prestation musicale qui a ravi tout le monde !

Photo 2 2 juin

Des bénévoles à recruter pour d’importants projets à venir

Pour ses trois premières années d’activité, l’association s’est essentiellement appuyée sur le bénévolat. Qu’ils soient permanents, réguliers et ponctuels, une trentaine d’hommes et de femmes - étudiants, stagiaires, jeunes retraités ou encore en activité professionnelle – ont agi sous la bannière de Partagence pour venir en aide à des populations en détresse. Rien que pour l’année 2016, ce sont près de 3000 heures de bénévolat qui ont organisé des collectes de matériels et produits neufs auprès d’entreprises, avant de gérer leur logistique et leur distribution, en France ou dans des pays d’Afrique.

L’équipe dirigée par Claude Frégeac, le délégué général et fondateur de la jeune ONG mène ses missions depuis son « Bureau des opérations » situé dans le centre de Paris. Chaque jour de semaine, six à huit membres très actifs s’y retrouvent pour traiter des relations avec les partenaires, des prospectives, de communication et du développement des opérations de terrain. Ce « staff » s’attelle à façonner les projets de l’association pour les trois ans à venir.

C’est notamment dans le secteur de l’aide aux sinistrés des catastrophes naturelles, en France, que les efforts sont portés : aide matérielle d’urgence puis de post urgence, assistance et conseil aux victimes avec des concepts jusqu’alors jamais mis en place par une association. Déjà, Partagence a pu vérifier dans ses programmes de post urgence (Alpes-Maritimes et Seine et Marne) qu’elle était la seule organisation privée (et associative) à agir auprès des familles sinistrées durant une dizaine de mois après la survenue d’une catastrophe d’origine climatique.

Face aux importants projets à venir, l’équipe de Partagence - bénévoles et prestataires – doit être en conséquence renforcée par des personnes disponibles aux heures dites de bureaux, un ou plusieurs jours par semaine.

Les missions concernées par le recrutement de bénévoles : 

  • Relations avec les entreprises dans le domaine des partenariats
  • Relations avec les entreprises dans le domaine des contributions en dons en nature (prospection)
  • Relations avec les organisations publiques (dossiers de demandes de subventions)
  • Suivi des associations aidées à l'international
  • Développement des opérations événementielles (activités génératrices de revenus)
  • Développement des réseaux de soutien
  • Développement des projets liés aux programmes d'urgence et de post urgence à la suite des catastrophes naturelles
  • Aides aux missions logistiques

Pour en savoir plus : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 07.87.15.04.06

organisation

bénévoles

Quatre jours d’échange avec cinq associations marocaines

Après avoir été lancée en avril 2016, la Représentation officielle de Partagence au Maroc a rempli sa première mission avec l’acheminement d’une dotation humanitaire à l’association SOS Douars. Ainsi, en novembre dernier, 24 palettes de produits utiles ont pu être distribuées à la population aidée par cette organisation caritative. Une seconde opération de même type est en train de prendre forme avec cette fois comme bénéficiaires cinq associations agissant dans la ville de Marrakech et ses environs.

Grâce au soutien logistique de l’association Dar Tifl – un orphelinat qui accueille 360 enfants de 4 à 20 ans – un container de 20 pieds (12 palettes) va trouver un point de chute pour une distribution dans les semaines à venir. Outre cette institution réputée dans la cité marrakechia, l’internat Soroptimist pour les jeunes filles rurales - près de 200 y sont hébergées -, l’association de bienfaisance Dar Al Bir Wal Ihssane - plus de 700 résidents en situation de grande précarité -, l’école Riad Zitoun et, enfin, le Rotary Club de Marrakech Menara sont les organisations qui reçoivent ce soutien au développement de la part de notre ONG (sans parler de celles agissant dans d’autres pays).

Avec l'appui financier de son partenaire local, la société Financial and Business Solutions, ces cinq associations ont été reçues par Partagence à la salle des Arts de l’Atlas Golf de Marrakech, le 26 avril dernier. S’en sont suivies dans les jours d’après une visite de leurs installations respectives. Pour la petite délégation de Partagence – composée de Zoubida Ammal - El Boustani, Maria Simoès, Bernadette Laffitte, Pascale Ducarouge, Sylvie La Chappelle et Claude Frégeac – ce furent autant d’occasion d’échanger pour mieux comprendre leurs actions et pour sceller un peu plus les partenariats naissants. Ces derniers, il est nécessaire de le préciser, reçoivent l’assentiment de l’Entraide nationale de la Région de Marrakech, représentée lors de la soirée festive par son délégué préfectoral, M. Kamal Lahde et son coordinateur des actions sociales, M. Abdelali Maazouz.

L’équipe parisienne de Partagence est revenue enchantée de ces rencontres qui augurent la réussite dans ses missions d’aide internationale.

Notre photo-titre : La délégation de Partagence au milieu des dirigeants des associations de Marrakech soutenues par l’ONG, à l’occasion de la soirée du 26 avril 2017 (photo Maria Simoès).

Une partie du comité directeur de l’Ecole Riad Zitoun, avec sa présidente madame Zhor Sebti El Alami (avec la tunique bleue), pose pour la photo souvenir, lors de la visite de Partagence, le 28 avril dernier, dans la vallée de l’Ourika.

Madame Touria Bine Bine, la présidente et fondatrice de l’Internat Soroptimist pour les jeunes filles rurales, au milieu de la délégation de Partagence, en visite à Marrakech.